Manon; son “laché seul” et B4

MANON RACONTE:

Être lâché seul, c’est prendre ses ailes, s’envoler. On est libre, c’est magique, alors on profite de l’instant, en essayant de le faire durer encore.

En étant lâché pour la première fois dans l’Ask-21, on connaît le planeur, on sait les réactions au commandes qu’il aura, tandis qu’en volant pour la toute première fois le B4, c’était plutôt stressant de ne pas connaître la machine, et le fait qu’on m’ait dit qu’elle est pas toujours facile n’a pas aidé non plus…

J’ai trouvé que cette boîte d’alu vole plutôt même bien, et je suis bien contente de pouvoir la piloter, je me réjouis d’en profiter d’avantage dans les quelques weekends restants (avant de partir pour Bellechasse) ou je devrais alors transiter encore d’autres machines.

Manon Kuttel