Impression du camp élèves 2019 déporté à Yverdon

Superbe ! Grandiose ! Génial !

Tant de superlatifs exprimés lors du camp été 2019 à Yverdon.

Malgré certaines complications logistiques puis la délocalisation de cette semaine sur l’aérodrome d’Yverdon, une opportunité s’est offerte aux élèves du GGVVM et GVVVM de poursuivre cette formation de base de vol à voile sur une plateforme inconnue, sans les repères habituels du terrain
de Montricher pour les voltes.

Également par la présence d’une piste en dur puis de la prise en compte de l’activité moteur. Sans oublier les départs au treuil.

Lundi, briefing général. Les élèves se partagent les différentes taches à la tenue du camps. 
9h50, premiers départs. L’aventure commence enfin !
La météo est au rendez vous sur LSGY. 
L’excitation et l’entraide mutuelle permet de s’installer rapidement puis de faire un briefing complet avant de s’envoler.
Les rotations entre élèves pilote et instructeurs vont de répéter tout au long de cette belle et longue première journée.

Mardi, l’envie n’est pas partie. 
Les élèves sont déjà sur les “starting-blocks” . 
Les instructeurs re-briefent sur les quelques points à améliorer pour le bon fonctionnement puis les planeurs sont mis en piste.
Les vols repartent de plus belle ! 
Un premier lâché-seul pour Aldrick. 
Puis au cours de cette seconde journée, la météo se gâte.
Un front vient mettre en pause la raison pour laquelle les élèves sont ici : VOLER. 
Une fois la pluie partie, les pieds au sec , le balai des remorqueurs repart. 
Ce mardi se termine par le retour à Montricher d’un ASK21 ainsi que du B4  suite à la prévision météo du soir et de mercredi.

En effet mercredi, les conditions météo ne sont pas favorables pour voler. 
Tout le monde reste au chaud une grosse partie de la journée. 
Puis une accalmie a permis de voler, pour ceux “présents” à Yverdon.

Jeudi matin, le soleil est à nouveau parmi nous.
Le briefing réserve une belle surprise aux élèves puisque qu’une cession de treuillage est prévue pour la fin de journée.
La matinée commence fort avec les lâchés-seuls de Joël et de Andrey suivis par la transition B4 pour Florian.
L’après midi, les thermiques ont réussi à ramener certains élèves sous de belles rangées de cumulus au dessus du Jura.

La cession tant attendue arrive. 
Il est 18h, les planeurs se regroupent derrière la piste 05 gazon. Les premiers câbles se tendent et les premières sensations se font entendre:
“Impressionnant” a été le mot le plus utilisé durant le treuillage.

Le soleil cède sa place, il est temps de ranger une dernière fois les planeurs devant le club house gentiment prêté par nos amis d’Yverdon.
Place maintenant au moment détente, partages, anecdotes… autour d’un bon barbecue !

Vendredi, la joie rayonne toujours pour les élèves. La plupart d’entre eux reprennent le treuillage toute la journée. Les rotations s’enchaînent au fur et a mesure que les câbles se tendent; le pied !

Mais il est tant de commencer à ranger certains planeurs. Toutes les bonnes choses ont une fin.

17h00 premiers départs pour un retour sur Montricher.

Les résultats sont à la hauteur de cette semaine: 130 vols dont 39 treuillages, 68h de vols, 24h de remorquage ont été effectués.

Un grand merci de la part de tous les élèves pour cette semaine et cette organisation, aux instructeurs pour leur présence, à Aurélien d’avoir mis en place le treuillage, aux équipes d’Yverdon pour leur accueil et leurs sympathies.

Sans oublier les remorqueurs qui ont fait un excellent travail pour mettre tous les élèves dans les airs. “

Florian Giornal

 

Quelques images :